Lancement de la Bible Fon : l’Alliance Biblique du Bénin a tenu le pari !

Le dimanche 2 février 2014, a eu lieu au Palais des Sports du Stade de l’Amitié de Cotonou, le lancement officiel de la Bible fon.

C’est en présence des autorités religieuses de toutes les églises notamment, du Collectif des Associations des Eglises Evangéliques du Bénin (CAEEB) et de la Conférence Episcopale du Bénin (CEB) que s’est déroulée la cérémonie de lancement de la Bible fon. La Bible fon se présente dans deux formats et surtout avec des designs attrayants et un papier souple de qualité.

Parmi les invités de marque, on note la présence de M. David HAMMOND, ancien Directeur Afrique de l’Alliance Biblique Universelle, venu spécialement du Ghana pour l’événement, de M. Maxime BAKIONO, représentant de l’Alliance Biblique Universelle, de Mme Estelle AKOUEGNON, Secrétaire Générale de l’Alliance Biblique du Togo et sa délégation. Le Directeur de SIL Togo/Bénin, M. Lee HIGDON, était également présent à la cérémonie, de même que Mgr Clet FELIHO, Président de la Commission Episcopale pour l’Œcuménisme et l’Alliance Biblique du Bénin, qui conduisait la délégation de la CEB et du Révérend Pasteur Ernest OUEOUNOU conduisant la délégation du CAEEB. Tout le personnel de l’Alliance Biblique du Bénin, conduit par son Secrétaire Général, Révérend Daniel HOUNZANDJI, était présent sans oublier les membres du Conseil d’Administration de l’ABB. Il y avait également d’autres représentants d’Eglise et des autorités politico-administratives qui ne se sont pas laissé compter l’événement.

L’honneur est revenu au représentant des traducteurs, Monsieur Lazare BOKO, de partager avec le public, l’historique de ce travail qui n’a pas été de tout repos. On retiendra de son intervention que durant près de trente ans, plusieurs personnes ont travaillé sur le projet, chacun apportant sa pierre pour la réussite de la traduction. Le parrain de cette cérémonie, le Professeur Jean PLIYA a, dans son intervention, dit toute sa joie de pouvoir parrainer un tel événement. Il a dit qu’il n’est qu’une simple et toute petite créature du Grand Dieu qui lui fait la grâce en ce jour de parrainer sa Parole. Il a également exprimé sa gratitude à toutes les personnes qui l’on soutenu en sponsorisant la Bible afin d’alléger le coût et rendre accessible cette Bible aux populations à un prix promotionnel. C’est dans une ambiance de liesse populaire et d’action de grâce que le peuple de Dieu a célébré l’avènement de la Bible fon. Les différents intervenants qui se sont succédé au pupitre ont reconnu l’utilité de cette Bible éditée dans une langue parlée par près de 40% de la population béninoise. Avec la sortie officielle de la Bible fon, c’est une nouvelle phase de l’évangélisation qui s’ouvre dans notre pays, le Bénin.

Après le lancement, des milliers de personnes se sont procuré la Bible fon sur place comme de petits pains. Ceci traduit la soif de Bible fon qui tenaillait des milliers de locuteurs fon. Dans leur rang, on pouvait noter des analphabètes qui nourrissent l’espoir de se faire lire cette Bible, des néo alphabètes et même des arpètes du culte vodoun curieux de découvrir la Parole. Pour la toute première fois au Bénin, catholiques, protestants, évangéliques, méthodistes, pentecôtistes et chrétiens célestes se sont retrouvés tous autour d’un même objectif et sur la même estrade partageant leur joie avec les mêmes louanges, chants et danses. Ceci est un signal fort de l’unité de toutes les églises au Bénin et un instrument de paix, de cohésion sociale et de dialogue inter religieux. L’Alliance Biblique du Bénin, de ce fait, est aujourd’hui considérée comme un organe unificateur des églises au Bénin. On pouvait lire sur les visages, l’allégresse de pouvoir enfin posséder la Bible entière en fon. Plus de six mille personnes ont effectué le déplacement sur le Palais des sports ce jour-là.

Un accueil favorable a été réservé à la Bible fon au regard de l’engouement qu’elle suscite lors de la diffusion. Il est à noter que l’un des moments les plus forts de cette cérémonie est la présentation des néo-alphabètes formés par l’Alliance Biblique du Bénin. Des parchemins ont été remis à ces derniers qui ont exécuté l’hymne national du Bénin en fon démontrant une fois encore, le plein ministère de l’alphabétisation dans lequel s’investit l’Alliance Biblique du Bénin.

A travers chants modernes et traditionnels de louange et d’adoration, les quatre chorales des églises évangéliques et catholique invitées pour la circonstance, ont égaillé le public qui a dansé pour son Seigneur. La fête a été vraiment belle !